De 1969 à 1971, nous sommes partis, jeunes mariés, avec la DCC au collège de la Retraite à Yaoundé comme professeurs. Ces 2 années restent un moment à part, privilégié dans notre vie : elles furent l’occasion unique de faire connaissance de l’Afrique, jusqu’alors, lointaine inconnue.
Dans ce Cameroun aux multiples visages, si varié du nord au sud, nous avons fait des rencontres humaines inoubliables, nous avons lié des liens fraternels, nous avons ouvert nos yeux et nos cœurs à d’autres réalités.
Merci à la DCC de nous avoir offert cette belle tranche de vie.