Nous sommes partis en volontariat avec mon mari pendant deux ans à Kaya, dans le Sahel, pour enseigner dans un collège de jeunes filles chez les Sœurs.
Ces deux années ont marqué un tournant important dans nos vies et sont des années de référence encore aujourd’hui quand il faut prendre des décisions ou nous remettre en question.
Le volontariat DCC est une expérience unique qui nous façonne différemment et nous ouvre les yeux sur certaines réalités du monde.