Deux ans à Kaolack et en pays Sérère… J’y ai toujours des contacts proches avec d’anciens élèves et profs. Dans mes livres on retrouve bien souvent l’Afrique, le droit à la différence et au respect, à l’ouverture…