Rien ne me prédestinait à Madagascar, ni à la DCC d’ailleurs, à part peut être mes études et ma petite sœur. Partie en VSI, pour remplir mon CV d’expérience en rapport avec mes ambitions professionnelles, je suis servie. Mais plus qu’une expérience professionnelle c’est un voyage, une découverte d’un pays, d’une région et des Betsileo. Je coordonne une équipe, je suis responsable de 80 jeunes apprenants et je gère les autres obligations institutionnelles qu’oblige mon poste, moi qui suis aussi organisée qu’une petite cuillère… Les erreurs, les coups durs et les réussites, nous les avons vécus ensemble. Ils ont fait ressortir mes forces et mes faiblesses (pas évident de se remettre en question tous les jours), cela aide à grandir et à se forger. J’espère les avoir aidés à avoir confiance en eux et à être fiers. Pour ma part je suis heureuse d’avoir participé et partagé un moment de leur vie.

Septembre 2016 : Répétition de l’hymne national par la 10ème promotion avant la cérémonie de sortie, mes yeux se promènent sur les visages familiers après cette première année de VSI, je les vois surement tous pour la dernière fois. Ils ne s’en rendent pas compte, ni ne pensent à quel point ils ont construit mon volontariat et ce qu’ils représentent pour moi (j’avoue que moi non plus je ne le saisis pas encore très bien, mais ils en ont été la clef), prise de conscience du moment, unique, une larme.

La 10ème à la rentrée-octobre 2015


La 10ème à la sortie-septembre 2016

Mon volontariat ne se résume pas seulement à ma mission. Il y a eu les rencontres, les aventures, la culture, les traditions, le malagasy pour le pire et surtout le meilleur. La bibliothèque de rue, petite parenthèse pour les enfants (des rues) et nous, à coté de l’église d’Ambatomena, ou à l’entrée de chez Domm, ou encore dans la cour d’un pasteur, livre en pagaille, kapla, lego, balles aux prisonniers, cris, rires, courses de brouette, chants … etc… Autant de moment de partage que de sourire! Juste des prénoms en souvenir : Fabien, Lionel, Fenosoa, Elinah, Souvenir, Mafinartra, Fleury, Tojo, Toky, Fanja, Rose, Emma, Fara, Mandresy, Todo, Kirikou, Larissa, Christian, Patrick, Rado, Francia, Patricia, Princia, Cristino, Kelavavy … etc …

Un des nombreux sourires de la bib de rue – By Rodolphe Zimmermann