Nous sommes partis jeunes mariés pour une expérience au service des autres, loin des sentiers tout tracés que nous offrait la vie de couple. Tant de découvertes ! Il a fallu prendre un atlas pour situer le Burundi et se laisser convaincre que cette terre nous attendait…

L’année fut chaotique et nous avons du arrêter le projet à regret. Hors de question de rentrer ! Ouf la DCC a rebondi et c’est en RDC que nous avons atterri. Notre volontariat s’est prolongé en partenariat avec les Jésuites et les écoles rurales. Nous nous sommes façonnés et adaptés à cette nouvelle réalité. Aujourd’hui notre famille s’est agrandie avec bonheur ! Nous essayons de transmettre un peu de ces deux années, de la richesse de la rencontre, de la simplicité au quotidien, de la joie de servir, de l’attention aux autres.

La porte reste ouverte à d’autres horizons…